Monastère de la Visitation de Caen

Visitation de Caen

Localiser

L’histoire de notre monastère

Le monastère de Caen  fut fondé en 1627, cinq ans seulement après la mort de St François de Sales qui avait établi l’Ordre pour « donner à Dieu des filles d’oraison si intérieures qu’elles soient trouvées dignes de l’adorer en esprit et en vérité ».
À la demande de l’évêque de Dol de Bretagne, admirateur  de François de Sales, il est primitivement établi à Dol puis transféré à Caen, en 1631.
À la Révolution, en 1792, le monastère est confisqué, les sœurs doivent se disperser !
Quelques-unes vont dans leurs familles, d’autres restent à Caen.

Le calme revenu, au début du XIXe siècle les sœurs acquièrent un terrain situé dans l’ancien village abbatial et, peu à peu construisent les bâtiments du monastère actuel.

Le monastère aujourd’hui

À l’image de notre fondateur, pasteur soucieux que chaque Visitation soit très insérée dans l’Église locale, nous communions fort à la vie de notre diocèse, accueillant un groupe biblique (Association st François de Sales) et recevant ceux qui viennent prendre quelques jours de silence et prière en clôture ou à l’hôtellerie.

Notre communauté (une vingtaine de sœurs dont quatre novices et deux postulantes), vit du travail de ses ateliers : la reliure, les fleurs artificielles (cf. notre site) et d’un foyer de jeunes étudiantes ouvert depuis 1967 et qui a grandi progressivement (une quarantaine de chambre avec quelques-unes en annexe – Site internet du foyer.

Semaine

Dimanche

Laudes

8.30 heures   

 7.30 heures

Messe

11 heures   

10 heures

Office du jour

14 heures   

14 heures

Office lectures

7.30 heures   

20.30 h. la veille

Vêpres

17.30 heures   

17.30 heures

Quelques particularités de notre monastère

La troisième des filles de Louis et Zélie Martin, la sœur de la petite Thérèse, repose dans la chapelle de notre monastère où elle est décédée en 1941. Entrée en 1899 après bien des difficultés, sœur Françoise-Thérèse toute imprégnée de l’esprit de la Visitation « profonde humilité envers Dieu et grande douceur envers le prochain » (Fr. de Sales) y a vécu, simple et cachée à l’ombre du cloître. Depuis les années 1962-63, l’afflux des pèlerins venus du monde entier prier sur sa tombe, les courriers, et demandes d’intercession à Léonie furent si nombreuses que l’ouverture de sa cause de béatification fut décidée (2015). Et nous sommes désormais habitées par ce grand projet d’Église.

A propos

visitandines

  • Fédération : France-Nord
  • Diocèse : Bayeux-Lisieux
  • Province ecclésiastique : Rouen

Contacter notre monastère

Monastère de la Visitation
3, rue de l’Abbatiale
14 000 CAEN