Silence, solitude, ardeur apostolique

“Écoute… l’enseignement du maître, ouvre l’oreille de ton cœur” Règle bénédictine.

Celle qui entre dans la vie monastique aspire profondément au silence et à la solitude comme le milieu naturel et fécond où se tisse l’amitié avec Dieu, comme une préparation du cœur à veiller dans la prière, comme une arme dans le combat spirituel, comme un des ciments de la communauté.

Un silence pour écouter

“La Parole de Dieu, c’est le Christ. C’est Lui que nous entendons dans les saintes Écritures… Lui que nous entendons dans la voix de l’Église… Lui que nous entendons quand le monde et nos frères interpellent notre charité” Constitutions dominicaines.

Ainsi toutes détresses et réalités contemporaines frappent à notre porte.

“Une solitude habitée. O beata solitudo, o sola beatitudo !” St Bernard.

“Qui a Dieu pour compagnon n’est jamais moins seul que quand il est seul” Guillaume de St Thierry.

Seules, solitaires, mais pas isolées.

Le sens de ce retrait, de  cet “écart fertile” ? C’est une plongée plus profonde au cœur de l’Église, pour une ardeur apostolique plus vraie, et qui faisait s’écrier St Dominique : “Mon Dieu, ma miséricorde, que vont devenir les pécheurs ?”, et St François d’Assise : “l’Amour n’est pas aimé”, Ste Thérèse d’Avila : “je suis fille de l’Église”, tandis que St Paul de la Croix aspirait à “tant de feu de charité qu’il brûle ceux qui passent près de nous… mais aussi les peuples lointains, les langues, les nations, les tribus…” Semblablement, Ste Thérèse de Lisieux aurait voulu “annoncer l’Évangile dans les cinq parties du monde…. depuis la création du monde jusqu’à la consommation des siècles… Dans le cœur de l’Église… je serai l’Amour”.

“Oui, vraiment, une ‘mystérieuse fécondité apostolique’…” Perfectæ caritatis.

Paradoxalement, les moniales répondent aux appels de l’Église et du monde contemporain, en accueillant tout hôte qui désire prendre du temps pour revenir à son cœur et s’abreuver aux richesses des différentes traditions spirituelles. “Tous les hôtes seront reçus comme le Christ” Règle bénédictine, 53.

carlehavre12_resize

.

Naissance de la vie monastique

desert311

En savoir plus

.

Les autres piliers de la vie monastique :

Prière personnelle et communautaire

En savoir plus

Vie fraternelle

Monastère Sainte Claire à Nantes

En savoir plus

Lectio divina, étude, méditation

domlareunion5

En savoir plus

.

Travail

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En savoir plus