Travail

“Ils seront vraiment moines s’ils vivent du travail de leurs mains comme nos pères, les apôtres” Règle bénédictine, 48.

En solitude ou en atelier communautaire, au jardin ou à l’hôtellerie, à la couture ou à l’ordinateur, l’adage traditionnel : “Ora et labora” traduit la place du travail des moniales. “Les mains au travail, le cœur avec Dieu” Abbé Guillaume. “Le travail est la façon la plus facile d’échanger notre volonté contre la volonté divine” M. Geneviève Gallois.

Le travail des moniales est un partage fraternel de l’activité spirituelle mais aussi de la condition humaine de tous les hommes. Don de soi et participation à l’œuvre créatrice, tout en subvenant aux besoins de la communauté par un travail qui se veut beau et bien fait, jusqu’au bout, dans l’oubli de soi. “C’est l’amour en acte vécu dans les plus humbles occupations quotidiennes”. Un travail paisiblement fait : “ne veuillez pas tout faire mais quelque chose et sans doute, vous ferez beaucoup” St François de Sales.

Ainsi seulement, toutes les richesses de la personne sont utilisées au service de Dieu, dans l’équilibre de l’esprit et du corps.

Le message alors, du monachisme et de la vie contemplative,
quel est-il ?

“Redire sans cesse que la primauté de Dieu apporte à l’existence humaine
une plénitude de sens et de joie
car l’homme est fait pour Dieu et  il est sans repos tant qu’il ne repose en Lui”

St Jean-Paul II (citant St Augustin).

.

Naissance de la vie monastique

desert311

En savoir plus

.

Les autres piliers de la vie monastique :

Prière personnelle et communautaire

En savoir plus

Silence et Solitude

carstmaur12_resize

En savoir plus

Vie fraternelle

Monastère Sainte Claire à Nantes

En savoir plus

.

Lectio divina, étude, méditation

domlareunion5

En savoir plus