Abbey Notre-Dame and Saint-Pierre at Faremoutiers

 

Locate

L’histoire de notre monastère

L’Abbaye Notre-Dame et Saint-Pierre à Faremoutiers fut fondée vers 615, non loin de Coulommiers (diocèse de Meaux).
Sainte Fare fut consacrée à Dieu dans l’enfance par le moine évangélisateur Colomban. C’est saint Eustase, successeur de ce dernier comme abbé de Luxeuil, qui aida Fare à fonder son moutier en lui donnant des moines comme aumôniers et bâtisseurs.
Fare reçut de Dieu une grâce d’apaisement et de renouveau intérieur, elle favorisa dans sa maison un esprit propice à la conversion monastique en vue du Royaume des Cieux.
Terre de sainteté, Faremoutiers a été le séjour de nombreux saints : 7 moniales de la communauté figurent au martyrologe romain ; plusieurs moines de Luxeuil tels saint Eustase, saint Walbert, saint Ouen ; et les frères de Fare saint Cagnoald et saint Faron sont passés par l’Abbaye. Autant de protecteurs et de racines saintes.
Pendant plus de onze siècles, l’Abbaye a résisté aux vents contraires des crises, aux incendies, aux épidémies et aux guerres ; mais elle a connu aussi des périodes de paix et de prospérité, sous la conduite de grandes abbesses telle Madame Françoise de La Châtre, réformatrice au XVIIe siècle dont la devise nous accompagne toujours : « Infiniment heureuse d’être à Dieu, à nul autre qu’à Dieu et toute à tous pour Dieu ».
L’abbaye a pu compter également sur le soutien de Bossuet, évêque de Meaux, qui la visita une trentaine de fois et entretint une correspondance suivie avec les moniales. Il nommait Faremoutiers le « Promenoir des Anges », allusion aux messagers divins venant entourer l’âme des sœurs au moment de leur retour à Dieu.

Le monastère aujourd’hui

La Révolution a ruiné si complètement Faremoutiers que nul n’espérait une résurrection.
En 1931 pourtant, 28 moniales sous la conduite de Mère Placida Riballier des Isles, professe de saint Nicolas de Verneuil, venaient à Faremoutiers pour y faire revivre la vie monastique.
En 1980, selon le bon et bienfaisant charisme de sainte Fare, est créée la maison de retraite, EHPAD « Abbaye Notre-Dame », dont les résidentes sont principalement des religieuses.
À l’Abbaye de Faremoutiers vit désormais une communauté de 21 moniales ayant élargi l’espace de sa tente pour accueillir, selon l’esprit de saint Benoît, des sœurs âgées ou fragilisées venant d’autres communautés contemplatives.

Quelques particularités de notre monastère

L’Abbaye Notre-Dame et Saint-Pierre à Faremoutiers offre aux sœurs un lieu d’apaisement et une communauté fraternelle pour poursuivre leur vie monastique de façon adaptée aux possibilités de chacune et continuer la mission de prière qui leur a été confiée par l’Église, tout en bénéficiant des services médicalisés d’une équipe professionnelle.
L’office divin est célébré en commun et la messe quotidienne rassemble les sœurs et les fidèles qui le souhaitent à 11h15 en semaine et 17h30 le dimanche.
L’Abbaye est au cœur d’un beau parc à l’anglaise de 15 hectares qui constitue un cadre privilégié et protégé.
L’Abbaye et son équipe mène actuellement un projet pour la création d’un lieu d’accueil (salles et hébergement) et de mise en valeur du Parc.

About

Abbey Notre-Dame and Saint-Pierre at Faremoutiers

  • Congregation benedictine de Mont-Olivet
  • Diocese : Meaux
  • Ecclesiastical province : Paris

Contact our monastery

Abbaye Notre-Dame et Saint-Pierre
1 rue Fénelon Desfourneaux
77 515 FAREMOUTIERS