En conclusion de la Rencontre internationale des dominicaines à Rome

Temps favorable pour fortifier la communion de toutes les moniales dominicaines

En conclusion de la Rencontre internationale des dominicaines à Rome du 27 septembre au 2 octobre 2018

En conclusion de la Rencontre internationale des moniales dominicaines à Rome
du 27 septembre au 2 octobre 2018 : temps
de rencontre favorable pour fortifier la communion de toutes les moniales dominicaines, leur désir d’être membres de l’Ordre des Prêcheurs, de servir l’Évangile, l’Église et la famille humaine.

Sur la proposition du Maître général de l’Ordre des prêcheurs (dominicains), cette rencontre de moniales dominicaines venues du monde entier à Rome, a échangé sur la Constitution apostolique Vultum Dei Quærere et l’Instruction
Cor Orans. Une quarantaine de moniales se sont donc retrouvées (membres de la commission internationale, présidentes des fédérations, moniales déléguées). Elles ont réfléchi à la façon dont la constitution et ses applications affectent la vie des moniales dominicaines  et les conséquences pour les constitutions et les statuts des fédérations.
La diversité culturelle était une richesse, mais aussi un obstacle. L’assemblée n’a produit aucun texte, elle a ouvert des pistes pour une réflexion à suivre par les communautés et les fédérations : temps de rencontre  favorable pour fortifier la communion de toutes les moniales dominicaines, renforcer leur désir d’être membres de l’Ordre des Prêcheurs, de servir l’Évangile, l’Église et la grande famille humaine.

Dans nos Ordres