2023 : Année jubilaire à Lisieux et Alençon

Les diocèses de Bayeux-Lisieux et de Sées vont vivre une année jubilaire commune

Année jubilaire à Lisieux
Calendrier du Jubilé à Lisieux : PDF à télécharger
.
• Lundi 2 janvier 2023 : 150e anniversaire de la naissance de Thérèse.
.• Dimanche 8 janvier : Ouverture de la Porte Sainte par Mgr Habert, Évêque de Bayeux et Lisieux.
• 29 et 30 avril : 100e anniversaire de la Béatification de sainte Thérèse sous la présidence de S.E. le Cardinal Aveline, Archevêque de Marseille.
• Dimanche 7 janvier 2024 : Clôture du Jubilé, présidée par S.E. le Cardinal Semeraro, Préfet de la Congrégation des Saints.

Ce dimanche 8 janvier 2023 marquait le lancement de l’année jubilaire au sanctuaire de Lisieux, à l’occasion des 150 ans de la naissance de Thérèse et des 100 ans de sa béatification. L’évêque de Bayeux, Mgr Habert, a ouvert la Porte Sainte, et invité les pèlerins à marcher à la suite de la petite Thérèse, à travers une démarche jubilaire autour de ses lieux de vie et de prière – Voir un focus de KTO.

Pour en savoir plus :

Œuvres complètes de Sainte Thérèse
• Album récent du Frère Didier-Marie Golay : La vie de Thérèse en images

Avec l’aimable autorisation des Éditions du Cerf.

Année jubilaire à Lisieux

2023 : Année jubilaire à Lisieux et Alençon.
L’Église célèbre cette année le cent cinquantenaire de la naissance à Alençon (2 janvier 1873)
et le centenaire de la Béatification à Rome par le Pape Pie XI (29 avril 1923) de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte Face.

Le rappel de cette course de géant nous invite à faire mémoire des grâces reçues par l’intermédiaire de la plus grande sainte des temps modernes et nous stimule dans notre propre sequelaChristi.

Sur cet article mis à jour régulièrement, suivez l’actualité du jubilé.

« Une course de géant » : Sœur Thérèse de l’Enfant-Jésus ne croyait pas si bien dire quand elle décrivait dans ce qui allait devenir Histoire d’une âme la grâce qu’elle avait reçue à Noël 1886. Morte à vingt-quatre ans, la carmélite a brûlé les étapes de la sainteté. Elle aurait eu cinquante ans le jour de sa béatification, le 29 avril 1923. Deux ans plus tard, elle est canonisée. Cent ans après sa mort, elle est proclamée Docteur de l’Église.

Célébrer un jubilé, c’est-à-dire « une année de grâce proclamée par le Seigneur » (Luc 4, 19), c’est recueillir dans la joie et la conversion du cœur les grâces reçues de Dieu, en l’occurrence par l’intermédiaire de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus. Par sa petite voie toute nouvelle, elle a redonné au monde le message essentiel de la vie chrétienne : la joie de vivre l’Évangile du Christ en enfant de Dieu, appelés au salut, sans mettre aucune limite à notre confiance.

En proposant cette année Sainte Thérèse à notre vénération, l’Église nous remet sous les yeux sa vie et sa sainteté. Occasion pour nous cette année de relire ses écrits, et de revenir comme elle à la source, le Christ, pour trouver notre propre chemin dans notre vie consacrée à Dieu.

« Il n’y a qu’une seule chose à faire […] c’est d’aimer, d’Aimer Jésus de toute la force de notre cœur et de lui sauver des âmes afin qu’il soit aimé… Oh !! faire aimer Jésus ! » (LT 96).

Les diocèses de Bayeux-Lisieux et de Sées vont vivre une année jubilaire commune : de nombreuses manifestations sont prévues à Lisieux et à Alençon, et il y aura également un colloque à l’UNESCO au printemps (voir notre article).

Site du Sanctuaire sainte Thérèse de Lisieux

Eglise, monachisme, culture